SOCIAL MEDIA

Validé saison 1 de Franck Gastambide, Charles Van Tieghem, Xavier Lacaille & Giulio Callegari

mercredi 8 avril 2020

Buzz Booster

Synopsis:

Un jeune rappeur talentueux, épaulé par ses deux amis d’enfance, se retrouve du jour au lendemain "validé" par une des stars du milieu. Seulement, cette alliance se transforme rapidement en une dangereuse rivalité...

Validé saison 1 Franck Gastambide Screenshooter Hatik Apash Skyrock

Mon avis: 

Issue du mouvement Hip-hop dans les années 70 aux États-Unis, le rap s’installe dans la décennie suivante en France. Au fil du temps, ce genre musical s’est diversifié et étoffé. En éternel retard vis-à-vis de son confrère américain, le mouvement Hexagonal a amorcé récemment une porosité au sein d’autres domaines populaires. Le retour fulgurant de Sofiane et son incursion dans le cinéma, le théâtre, l’eSport ou les collaborations de Kekra avec diverses marques de vêtements luxueuses en sont les parfaits exemples. 
L’émergence des réseaux sociaux a permis d’accélérer le processus de mises en lumière de nouveaux talents. Il n’est plus nécessaire de passer par les médias classiques pour atteindre son public. La connexion entre l’artiste et l’auditeur peut maintenant se faire sans intermédiaire. 
Fort de ce double constat, il est donc logique de voir débarquer sur une grande chaine une œuvre fictionnelle sur le rap français interprétée par des membres de ce mouvement. 

La série suit le parcours d’un jeune de cité livrant de la drogue en attendant de pouvoir vivre de sa passion : le rap. Un soir, il force le destin et se voit propulser au-devant de la scène. À travers son parcours, nous sommes amenés à découvrir comment se construit et détruit une carrière. 
Pour nous narrer ce récit, Franck Gastambide décide d’allier fiction et réalité. Cette alchimie s’effectue sur deux niveaux.

Validé saison 1 Franck Gastambide Screenshooter Sam's Mastar Sabrina Ouazani

Nous retrouvons cette alliance au sein de la structure narrative. La trajectoire artistique d’Apash correspond parfaitement à l’évolution d’un chanteur en vogue dans le milieu. Les différentes étapes promotionnelles, la communication avec sa fan-base et surtout le potentiel buzz des actions entreprises sont autant d’éléments essentielles dans le maintien d’une carrière musicale de nos jours. Autant que son talent, le chanteur doit façonner son image afin de pouvoir capter l’attention. Le blocage de l’A3 par Sofiane, les clashs entre Booba et divers rappeurs ou encore la promotion discrète mais efficace de PNL démontrent la diversité d’approche qu’un artiste peut opter pour faire parler de lui.
Cette base réaliste s’intègre parfaitement au sein d’une intrigue quelque peu romancée. Les auteurs développent différentes trames s’entrecroisant et permettant de maintenir un rythme constant sur les dix épisodes. On passe ainsi de la naissance d’une relation sentimentale aux périples inhérentes au trafic tout en suivant constamment le parcours professionel du jeune homme. 

L'adhésion à ces différentes histoires nécessite la création de personnages crédibles. Or, là où nous sommes habitués à suivre la performance des acteurs dit professionnels sans a priori, le processus est différent pour des personnes issues d’autres milieux artistiques. 
Comme énoncé précédemment, les rappeurs se construisent une image. De ce fait, il peut être périlleux d'intégrer cette identité au sein d’une trame fictive et ceux d’autant plus lorsque la fiction traite de musique. 
Pour faciliter l’immersion dans cet univers, Franck Gastambide opte encore pour un équilibre entre protagonistes réels et imaginaires. Les deux rappeurs principaux ont donc été renommés mais d’autres artistes jouent eux leur propre rôle. On évince ainsi le passif du duo pour l’adapter au besoin de la série. La conservation de la véritable identité des individus en périphérie permet de crédibiliser le récit et l’univers. 

Validé saison 1 Franck Gastambide Screenshooter Sam's Mastar

Bien évidemment, le visionnage différera en fonction de nos affinités et connaissances sur ce milieu musical. 
D’un point de vue fictionnel, l’œuvre est rythmée et maitrisée. La diversité des personnages permet de densifier son univers et de jouer sur plusieurs tonalités. L’exposition des enjeux est limpide et certaines trajectoires réussissent à nous surprendre. Le format permet d’aller à l’essentiel et maintenir une tension sur l’ensemble de la saison. La conclusion est parfaite et démontre la capacité des auteurs à offrir un récit divertissant sans avoir à l’aseptiser.
 Sur le plan rapologique, il est plaisant de naviguer au sein de lieux emblématiques français notamment les différentes émissions de radio. De même, les références à divers événements de cette culture renforcent la crédibilité de cette histoire. La série convie autant la nouvelle que l’ancienne génération et permet d’obtenir une vision honnête du Rap Game actuelle. 

En somme, Validé est une excellente surprise. La série a le mérite d’aborder son sujet avec intelligence et à nous immerger entièrement dans cet univers. Au vu du climax final, il nous tarde de découvrir la suite des événements.




Publier un commentaire