SOCIAL MEDIA

True Detective Saison 3 de Nic Pizzolatto

lundi 28 octobre 2019



Synopsis:


La série suit deux policiers, Wayne Hays et Roland West, enquêtant sur la disparition des enfants Purcell, dans les monts Ozarks.
Les évènements montrés se déroulent sur trois chronologies différentes :
  • en 1980, au moment de la disparition ;
  • en 1990, lors d'un rebondissement, rouvrant l'enquête ;
  • en 2015, à l'occasion d'un documentaire, Wayne Hays — alors policier retraité — se remémore l'enquête.
 
True Detective saison 3  Nic Pizzolatto Mahershala Ali

Mon avis:


Scénariste de la très bonne série The Killing, version américaine, Nic Pizzolatto se fait connaître avec l'excellente première saison de True Detective. La deuxième, quant à elle, décevra quelque peu le public. 

Après quatre années d'absence, la série revient donc avec huit nouveaux épisodes. L'auteur s'éloigne de la métropole pour retrouver les petites villes américaines désolées, et isolées. 
Nous suivons une enquête et ses conséquences, réparties sur trois temporalités.
On retrouve de nombreux mécanismes, présent dans la première saison : la narration sur différentes époques, la relation entre deux policiers et un environnement sauvage. L'auteur crée un univers rapidement identifiable : les quartiers résidentiels, la nature alliant culture agricole et zone boisée, les différentes zones de population. On s'immerge ainsi facilement dans le récit.

Une des forces de cette saison est la prestation du duo campé par Mahershala Ali et Stephen Dorff. Quelle que soit l'époque à laquelle se déroule les événements, les deux acteurs incarnent parfaitement les personnages avec les attitudes liées à leur âge et leur passif. Le reste du casting est tout aussi bon. On retiendra surtout Carmen Ejogo et Scoot McNairy qui, respectivement, permettent d'approfondir la personnalité des policiers via leurs interactions.

True Detective saison 3  Nic Pizzolatto Mahershala Ali Stephen Dorff


La mise en parallèle des trois temporalités crée une dynamique entre des nouveaux éléments de l'enquête et ce qu'ils apportent au récit dans son entièreté. Ainsi, un acte passé trouve ses répercussions sur la suite tout comme un indice oublié remet en cause le travail effectué en amont.
En construisant ainsi sa saison, l'auteur permet de créer une dynamique principalement centrée sur les protagonistes et la manière dont cette histoire les affecte. Un choix payant qui capte notre intention dès le premier épisode.

Cette nouvelle enquête est une franche réussite. La trajectoire empruntée est captivante. Certaines évolutions et connexions sont pertinentes. On retrouve finalement ce qui nous a plu dans la première saison.
 
 

Publier un commentaire