SOCIAL MEDIA

Small Crimes d'Evan Louis Katz

mercredi 24 juillet 2019

Small town, big troubles


Synopsis:

Après avoir passé six ans derrière les barreaux, un ancien flic tente de reconstruire sa vie dans sa ville natale, tandis que son passé revient à la charge...

Small Crimes Nikolaj Coster-Waldau Netflix

 

Mon avis:

Après un premier passage derrière la caméra avec Cheap Thrills, E.L. Katz adapte l'œuvre éponyme de Dave Zeltserman pour enrichir le catalogue de Netflix. 

Le récit suit le difficile retour, dans sa ville natale, d’un ancien policier. La trame narrative est classique : l'homme veut faire acte de pénitence, mais d’autres en ont décidé autrement.  On retrouve donc tous les ingrédients propres à ce récit : l’être neutre permettant au protagoniste d’avoir un point d’ancrage, les anciennes relations voulant le réintégrer dans le milieu, d’autres souhaitant lui faire payer définitivement ses actes passés, …. 

Bien que le sujet soit maîtrisé et bien mené, l'œuvre reste trop banal dans son ensemble. Les acteurs sont bons, la réalisation est correcte, mais il n’y a aucune prise de risques ou d’éléments originaux qui permettraient de captiver le spectateur. Joe se retrouve impliqué dans des situations de plus en plus dramatiques, pour autant, la trajectoire n’est guère surprenante. L’atmosphère n’est pas assez pesante pour ressentir la pression pesant sur les épaules du protagoniste.  

Small Crimes Molly Parker Netflix

Le seul élément se démarquant de l’ensemble réside dans les rapports entretenus entre l’homme et ses parents. Là où il est commun de voir la cellule familiale dépassée, mais tentant de soutenir leur progéniture, nous avons ici un père démissionnaire et une mère agressive qui ont pleinement conscience des péripéties de leur fils. Grâce à cette synergie particulière, l’auteur réussi à nous faire ressentir de l'empathie pour ces trois protagonistes. De ce fait, les dommages collatéraux qu’ils vont subir nous émeuvent. Leur trajectoire est la part du récit qui tire son épingle du jeu.  Il est d’autant plus regrettable que l’auteur n’ait pas osé déconstruire les autres figures de son univers. L’œuvre en serait ressorti grandi. 

En somme, Small crimes n'est pas mauvais ni raté. Le problème est qu’il est terriblement banal alors qu’il y avait matière à tisser une intrigue plus sombre, nerveuse et nihiliste. Difficile de comprendre cette frilosité surtout quand le réalisateur conclut sur une note si radicale. 


Publier un commentaire